Ports Propres en Bretagne

Logo_Ports Propres

 

De nombreux ports bretons, dont une vingtaine a déjà réalisé un diagnostic environnemental, mettent en place des actions en matière de tri des déchets, réduction d’eau et d’énergie, gestion des pollutions… L’APPB a décidé en 2017 de relancer la démarche Ports Propres en Bretagne et en Loire-Atlantique afin de valoriser ces actions.

La certification Ports Propres est la seule certification spécifique aux ports de plaisance. Elle comporte 17 critères.

Le terme « Ports Propres » est apparu pour la 1re fois en Bretagne en 1984, mais la démarche a réellement été développée en Méditerranée. Plus d’une soixantaine de ports en France sont aujourd’hui certifiés. Afin de garantir toute objectivité, l’AFNOR évalue et certifie les ports pour une durée de trois ans, avec un contrôle annuel.

IMG_0170Depuis les 1res actions lancées par l’APPB, 9 ports de plaisance ont été certifiés : les ports du Pays de Lorient en 2017, Roscoff et Morlaix début 2018. D’autres ports sont en cours de diagnostic (un préalable à la certification avec le suivi du plan d’action qui en ressort), ou en cours de certification.

Le 15 février, l’APPB et l’AFNOR ont proposé un Atelier Ports Propres aux ports intéressés, qui a réuni une trentaine de participants. Au programme : présentation du référentiel, intervention de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, retours d’expériences des auditeurs AFNOR ainsi que des ports ayant obtenu la certification. Les adhérents ont ainsi pu prendre contact avec leurs différents interlocuteurs de l’AFNOR et posé toutes leurs questions.

L’APPB, en partenariat avec l’ADEME, travaille sur un dispositif d’accompagnement de ses ports adhérents, ainsi que sur des outils de sensibilisation du personnel et des plaisanciers.