« Quelle gestion pour les ports de plaisance ? »

recto_carton d'invitation

Une réunion d’information a été organisée par l’APPB le 21 avril à Rennes afin d’échanger avec les élus et gestionnaires de ports bretons sur l’évolution des modes de gestion des structures portuaires.

La gouvernance des ports est en évolution permanente. L’avenir des ports de plaisance va dépendre de la nouvelle loi NOTRe, mais également de la nécessité pour les collectivités publiques de disposer de ressources financières nouvelles ou de moyens techniques et commerciaux adaptés au changement des pratiques des plaisanciers. Afin de réfléchir à ces questions concernant la valorisation des ports de plaisance, l’APPB a organisé une demi-journée d’information à destination des élus et gestionnaires de ports.

IMG_1376Différents gestionnaires de ports sont intervenus sur les modes de gestion existants, leurs choix, les avantages et les difficultés qu’ils rencontrent : Yannick Cuvillier, Maire-adjoint de Perros-Guirec (Régie municipale) ; Emmanuel Jahan, Directeur des ports CCI Nantes Saint-Nazaire (CCI) ; Jean-Luc Huet, Président-Directeur général du port de Pornic (SA) ; Michel Le Bras, Directeur de la Compagnie des Ports du Morbihan (SPL).

François Goulard, Président du Conseil départemental du Morbihan et Président de la Compagnie des Ports du Morbihan, a présenté la mise en œuvre d’une stratégie portuaire. Maître Caradeux, avocat spécialisé en droit maritime, a ensuite fait le point sur la Loi NOTRe : contexte de la réforme, calendrier du dispositif, zoom sur les candidatures en Bretagne. Et enfin Grégory Bertrand, Responsable d’investissement tourisme, en charge des projets Ports de plaisance de la Caisse des Dépôts, a expliqué de quelle façon celle-ci peut accompagner les investissements portuaires.