Deux ports bretons certifiés « Ports Propres actifs en biodiversité » : Roscoff-Bloscon et Kernével

Roscoff-Bloscon, dans le Finistère, et Kernével, dans le Morbihan, sont les deux premiers ports à être certifiés « Ports Propres actifs en biodiversité » en Bretagne, sur 7 ports en France.

Tous deux certifiés « Ports Propres » depuis 2017 pour l’un et 2018 pour l’autre, leurs gestionnaires ont décidé d’aller plus loin pour agir positivement sur la biodiversité, en menant des actions concrètes sur le port et son aire d’influence.

Deux « Ports Propres actifs en biodiversité » en 2020 :

ROSCOFF-BLOSCON

L’une des premières actions du port de Roscoff a été la transplantation d’un herbier de zostères présent sur la zone du port et replantée à l’extérieur des limites administratives. Le port a également travaillé en partenariat avec la station biologique de Roscoff pour l’étude de la biodiversité et des habitats marins sur le site de la concession portuaire. Mais le port de plaisance de Roscoff ne s’est pas arrêté là, il a cherché des solutions écologiques pour le nettoyage des cales de mise à l’eau et le désherbage, mené des actions avec Bretagne Vivante comme le recensement des mammifères marins présents dans le port, créé des points de collecte de filets de pêche, végétalisé la toiture des boutiques commerciales et sensibilisé les usagers du port.

KERNEVEL

Quant au port du Kernével, il assure le suivi de l’indice de biodiversité portuaire, valorise la biodiversité sous-marine à travers des supports d’information et sensibilise les plaisanciers, professionnels et visiteurs. Le port a aussi créé une zone « naturelle » avec un hôtel à insectes et des plantes locales mellifères, installé des abris pour les oiseaux, et met à disposition un guide de reconnaissance de l’avifaune locale. Parmi les autres actions à souligner : la récupération des eaux de pluie pour redistribution aux clients pour le rinçage des bateaux, sans oublier l’absence d’utilisation de produits phytosanitaires qui a valu au port l’attribution du prix « ZéroPhyto » par la Région Bretagne lors de la 21e édition du Carrefour des Gestions locales de l’eau en février dernier.

Un véritable engagement et des bonnes pratiques à diffuser largement !